Le Moulin d'aujourd'hui Le Moulin d'hier

UN SAVOIR-FAIRE ARTISANAL,
UNE ENTREPRISE MODERNE

Entre l’agriculteur et le boulanger, le meunier tient un rôle à la fois central et capital quant à la qualité du produit fini. En un siècle, le métier a connu de grandes innovations techniques, mais transformer du blé en farine requiert toujours un irremplaçable savoir-faire.
Depuis les années 60, Henri puis Claude Raimbert, le seul maître-artisan meunier de France, ont su réaliser d’importants investissements pour parfaire la modernité du moulin, tout en respectant la dimension artisanale de leur activité.
Sans renier son passé, la Minoterie Raimbert est aujourd’hui une entreprise moderne qui a créé de nombreux partenariats avec des agriculteurs et des boulangers.

L'extérieur du Moulin de Courquigny
Chiffres clés du Moulin
14 : nombre d'employés
145 : nombre d'artisans boulangers
60 : nombre d'agriculteurs partenaires
42000 : volume en quintaux
39 : nombre de farines différentes

UN FOURNIL À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE

Ce fournil permet de tester les farines pour la mise au point des nouveaux produits et garantir le contrôle qualité des farines existantes. Les futurs boulangers Flanine et Dorépi y viennent pour les découvrir et les essayer.

UN MOULIN INDÉPENDANT QUI RÉPOND AUX EXIGENCES DES ARTISANS BOULANGERS

Très dynamique, la Minoterie Raimbert a développé ses farines Flanine et Dorépi, ainsi qu’une large gamme de pains spéciaux.

L'intérieur du Moulin de Courquigny